Les routes de Bourgogne-Franche-Comté en mauvais état ?

Les routes de Bourgogne-Franche-Comté en mauvais état ?

Les chaussées de Franche-Comté ont été bien fabriquées depuis des décennies avec la volonté évidente d’offrir aux usagers des revêtements agréables au roulement, routes et accotements bien entretenus, bandes blanches et terre-pleins bien visibles au centre et sur les côtés et abords enjolivés. Ça fait partie du patrimoine !

En Bourgogne, l’entretien des routes est négligé ainsi que les abords

Dans l’Yonne, c’est pire !

  • Les chaussées sont non seulement mal entretenues, mais aussi mal fabriquées en amont: enrobage de surface avec couche épaisse de gravillons qui giclent dans les pare-brises (5 pare-brises changés ou réparés en 12 ans ! Les techniciens de Carglass et france Pare-brise disent que les affaires marchent bien dans ce département. De là à penser que ces entreprises sont en cheville avec la DDE !
  • Les « rubans roses » sont rapiécés de toutes parts, raponces bâclées qui se détériorent rapidement, présence de trous et nids-de-poule
  • fossés très (trop) profonds dans ce département avec marquages effacés quand ils sont présents: voitures qui dérapent sur les gravillons et se plantent dans ces fossés sont croisées fréquemment. Les voitures sont HS alors que dans d’autres départements, on parlerait juste d’une sortie de route
  • routes inondées lors de fortes pluies ou orages en raison de fossés pas entretenus et accotements non aménagés
  • manque de dégagements et aires de repos aménagés avec poubelles accessibles sans devoir porter des bottes
  • ronds points herbus, en friche sans visibilité

Du travail bâclé qui coûte certainement + cher au contribuable que du travail bien fait du premier coup !

Les clients en provenance de régions plus ou moins lointaines nous en font la remarque: il n’y a qu’ici qu’on voit des routes dans cet état !

Moi qui roule sur toutes les routes de France, j’ai plaisir à conduire partout et je me sens en sécurité même en montagne sauf en Bourgogne et Languedoc-Roussillon: ces routes me rappellent les routes Italiennes empruntées en 1987

Sylvie de Toucy (89)

4.5/5 (6)

Indiquer l'intérêt de proposition :

Commentaires (1)

  1. La route reliant Pesmes et Gray est dans un état déplorable . On fait des rustines chaque année qui coûtent très cher et qui ne sont pas efficaces alors que l on a crée une déviation de pesmes .je ne comprend pas la démarche alors que la région nord dispose d un réseaux routier très bien entretenu surtout sur les petits villages autour de Rioz !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.